Gaza: Israël prêt à employer la force pour empêcher un bateau d'entrer

Israël se réserve le droit d'utiliser "tous les moyens nécessaires" pour empêcher un bateau d'aide humanitaire, avec à bord des militantes pro-palestiniennes d'entrer à Gaza, a averti vendredi l'ambassadrice d'Israël à l'ONU, Gabriela Shalev.

Dans une lettre au secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, qui a été communiquée à la presse, Mme Shalev affirme que le groupe organisateur du voyage "est soupçonné d'avoir des liens avec l'organisation terroriste Hezbollah".

Tout en étant parfaitement au courant des canaux officiels autorisés pour acheminer de l'aide à la bande de Gaza, les organisateurs "cherchent à provoquer une confrontation et à faire monter la tension dans notre région", poursuit la lettre.

Elle ajoute qu'Israël possède également des informations selon lesquelles un autre navire, le "Nagi al Ali", se prépare à appareiller d'un port libanais dans le but de briser le blocus maritime de Gaza.

Un bateau d'aide humanitaire, avec à bord des militantes pro-palestiniennes déterminées à briser par la mer le blocus israélien de la bande de Gaza, quittera dimanche le Liban pour Chypre, a annoncé de son côté jeudi l'organisatrice de l'expédition Samar el-Hajj.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés