Publicité

GB/Attentats manqués: 32 ans de prison pour un médecin irakien

Un médecin irakien, reconnu coupable de complot dans les attentats manqués de Londres et Glasgow (Ecosse) fin juin 2007, a été condamné mercredi à un minimum de 32 ans de prison.

Bilal Abdulla, 29 ans, avait été reconnu coupable mardi de complot en vue de provoquer des explosions tandis que son co-accusé, le médecin jordanien Mohammed Asha, 28 ans, avait été disculpé.

Le juge Mackay du tribunal de Woolwich (sud de Londres) a souligné mercredi en annonçant la sentence, qu'Abdulla était un "extrémiste religieux et un fanatique".

Abdulla et Asha, qui avaient chacun plaidé non coupable, étaient jugés pour des attaques manquées à la voiture piégée qui auraient pu causer des centaines de morts.

Deux Mercedes piégées, remplies de bidons d'essence, de bouteilles de gaz et de clous avaient été découvertes le 29 juin 2007 dans le West End, quartier touristique du centre de Londres.

Le lendemain, une voiture-bélier remplie de bouteilles de gaz, dont Abdulla était le passager, avait été précipitée contre le principal terminal de l'aéroport de Glasgow, sans exploser.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés