GB/colis piégé: engin opérationnel, aurait pu exploser

L'engin trouvé vendredi dans un colis à l'aéroport d'East Midlands, dans le centre de l'Angleterre, était "opérationnel et aurait pu exploser", a indiqué la ministre de l'Intérieur, Theresa May, samedi à l'issue d'une réunion du comité d'urgence britannique.

"Notre enquête préliminaire est achevée. Je peux confirmer que l'engin était opérationnel et aurait pu exploser", a précisé Mme May.

Selon la ministre, la cible de l'attaque "pourrait avoir été un avion", qui se serait crashé au sol si l'engin avait été activé.

Mme May a fait cette déclaration après que le comité d'urgence britannique Cobra se soit réuni pendant plus d'une heure samedi matin pour examiner la menace liée au paquet trouvé dans un avion cargo de la compagnie américaine UPS à l'aéroport d'East Midlands.

"Nous ne croyons pas que les auteurs de l'attaque pouvaient savoir où se trouvait l'engin au moment de l'explosion planifiée", a indiqué la ministre.

"A ce stade, nous n'avons pas d'information permettant de penser qu'une autre attaque est imminente", a précisé Mme May. Le niveau d'alerte en Grande-Bretagne, qui a été rehaussé en janvier à "grave", reste inchangé, a-t-elle ajouté. "Celà signifie qu'une attaque terroriste dans ce pays est hautement probable. Nous n'envisageons pas de changer le niveau d'alerte à ce stade." (BAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés