GB: forte affluence pour des législatives à l'issue très incertaine

Les Britanniques se pressaient en nombre jeudi pour des élections législatives à l'issue la plus incertaine depuis des décennies, même si les conservateurs semblent à même de mettre fin à 13 ans de pouvoir travailliste.

Plus de 45 millions d'électeurs étaient appelés à se rendre dans l'un des 50.000 bureaux de vote ouverts de 08H00 à 23H00 HB, afin de départager les 4.149 candidats qui aspirent à entrer au parlement.

650 sièges sont à pourvoir au total, 326 étant donc nécessaires pour obtenir la majorité absolue. Cependant, le scrutin a été repoussé au 27 mai dans la circonscription de Thirsk and Malton (nord-est de l'Angleterre).

Des élections locales se déroulent en même temps dans une partie du pays.

Un sondage de sortie des bureaux de vote devait être rendu public par les principales chaînes de télévision dès la clôture du scrutin à 23h00 HB.

Même si aucun chiffre n'était disponible, les responsables de bureaux de vote notaient dès les premières heures du scrutin une participation plus élevée qu'en 2005, où elle avait atteint 61%.

Le dernier sondage ICM pour le Guardian créditait les Tories de 36% des intentions de vote, soit 8 points d'avance sur le Labour (28%), tandis que les Lib Dems obtenaient 26%. Un autre, de l'institut Populus pour le Times, donnait 37% aux Tories, 28% au Labour et 27% aux Lib Dems.

Cette lutte au coude-à-coude pourrait transformer les libéraux-démocrates en faiseurs de roi. (BEM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés