Publicité
Publicité

GB: les 111 membres d'équipage de l'Athena sont "sains et saufs"

Les 111 membres d'équipage d'un navire-usine en difficultés au sud-ouest de l'Angleterre étaient sains et saufs mercredi en fin de matinée : 98 recueillis en mer et 13 restés à bord pour achever de combattre un incendie, ont indiqué l'armateur et les garde-côtes britanniques.

"Tous les membres d'équipage, mis à part 13 qui sont chargés de lutter contre l'incendie, ont abandonné le navire. Ils sont tous sains et saufs", a indiqué dans un communiqué la compagnie propriétaire de l'Athena, dont le port d'attache se trouve dans les îles danoises Féroé.

"Les 13 restés à bord sont en sécurité et ne courent pas de danger immédiat", précise le communiqué.

L'équipage international est composé de Chinois, Russes, Péruviens et Scandinaves.

Un porte-parole des garde-côtes de Falmouth, chargés de coordonner les opérations aériennes et maritimes de secours, a précisé que les rescapés avaient pu monter à bord d'un porte-conteneurs, le Vega, premier des cinq navires de commerce ayant réagi au S.O.S. A ce moment, l'incendie semblait maîtrisé, quelque cinq heures après s'être déclaré.

Le capitaine de l'Athena avait ordonné à 81 personnes "non-essentielles à la navigation" de regagner immédiatement des canots pneumatiques de sauvetage, dans une mer modérée. Les autres membres d'équipage ont suivi, à l'exception de 13 hommes restés à bord pour surveiller le feu, circonscrit, et diriger le navire-congélateur vers le port le plus proche, afin de vérifier l'étendue des dégâts et de s'assurer de sa navigabilité, selon la BBC.

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés