Géorgie: 30.000 opposants manifestent à 1 semaine de présidentielle

Quelque 30.000 sympathisants de l'opposition géorgienne ont manifesté samedi à Tbilissi à une semaine de la présidentielle anticipée dans cette ex-république soviétique, convoquée à la suite de troubles.

Les manifestants ont scandé le nom du candidat de l'opposition Levan Gatchetchiladzé et brandi des affiches "Souviens-toi du 7 novembre", jour où la police anti-émeute dispersa violemment des manifestations d'opposition, ce qui conduisit à neuf jours d'état d'urgence et à la convocation d'une présidentielle anticipée.

"C'est une campagne totalement manipulée, mais nous sommes ici avec le peuple et nous allons gagner d'une manière pacifique", a lancé l'ancienne ministre des Affaires étrangères et l'une des chefs de l'opposition Salomé Zourabichvili s'adressant à la foule dans un parc au centre de la capitale.

"Le 5 janvier, c'est nous qui serons au pouvoir", a-t-elle ajouté.

Le président Mikheïl Saakachvili est le favori du scrutin face à cinq adversaires, dont l'ancien entrepreneur Gatchetchiladzé est le plus sérieux.

(TAS)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés