Golfe du Mexique: BP se prépare à changer la valve d'obturation du puit

BP a annoncé samedi avoir commencé à extraire la tige de forage et d'autres matériels de la tête de puit endommagée, dans le golfe du Mexique, et se préparer à en remplacer la valve d'obturation géante par une nouvelle.

Cette procédure, dite de "repêchage", a été autorisée vendredi soir par l'amiral Thad Allen, chargé de la lutte contre la marée noire pour le gouvernement américain, après la réussite d'un "essai sous pression ambiante" de 48 heures destiné à garantir l'absence de fuite de pétrole durant l'opération, selon BP.

L'amiral Allen a également donné jusqu'à dimanche à BP pour que le groupe lui soumette une procédure de remplacement de la valve d'obturation qui n'interfère pas avec une enquête fédérale sur l'explosion du 20 avril, qui a entraîné le naufrage de la plate-forme Deepwater Horizon et la pire marée noire de l'histoire américaine.

Une opération, intitulée "Bottom kill", destinée à sceller définitivement le puit Macondo endommagé dont la fuite a été stoppée le 15 juillet, a été suspendue jusqu'à ce que la valve d'obturation soit remplacée.

Initialement prévue pour la mi-août, l'opération "Bottom kill" a été suspendue jusqu'à au moins la deuxième semaine de septembre en raison d'inquiétudes concernant la pression sur le site de forage. (GEJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés