Google dévoile son propre smartphone, le "Nexus One"

Le géant américain de l'internet Google a dévoilé mardi à son siège de Mountain View (Californie, ouest des Etats-Unis) son propre smartphone basé sur son système d'exploitation Androïd, le très attendu "Nexus One".

L'appareil à écran tactile, fabriqué par le taïwanais HTC, a été présenté par Google comme un "super téléphone" et une nouvelle étape dans l'évolution de son système d'exploitation Androïd, qui permet d'accéder à de multiples applications comme son principal concurrent, l'iPhone d'Apple.

En faisant la démonstration de ce combiné, un ingénieur de Google, Erick Tseng, a vanté son épaisseur, pas supérieure à celle d'un stylo, et son poids, l'équivalent d'un "porte-clé couteau suisse".

Le téléphone utilise la version 2.1 d'Androïd, soit la même que les téléphones Droid de Motorola, lancés en novembre au Etats-Unis, mais selon M. Tseng, il contiendra quelques innovations comme des graphiques 3D.

Le Nexus One doit être vendu par une boutique en ligne de Google pour 529 dollars pièce, pour les clients aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, à Hong Kong et à Singapour.

Mais il sera offert aux Etats-Unis à partir de 179 dollars s'il est couplé avec un abonnement à l'opérateur T-Mobile, filiale américaine de l'allemand Deutsche Telekom, puis plus tard avec un abonnement chez son concurrent Verizon.

En Europe, où Google a signé un partenariat avec le britannique Vodaphone, il devrait être disponible vers le milieu de l'année, a indiqué Google. Aucune date concernant son arrivée la Belgique n'a cependant été précisée.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés