Publicité

Grèce: Deux hommes arrêtés à la suite d'une enquête antiterroriste

La police antiterroriste grecque a arrêté deux hommes et maintient en détention quatre autres suspects après avoir découvert une grande cache d'armes dans la banlieue d'Athènes, a annoncé la police.

Les arrestations sont intervenues à la suite d'une descente de police dans un garage à Nea Smyrni à quelques kilomètres de la capitale.

Pour le moment, la police se refuse à établir un lien entre ces arrestations et un groupe extrémiste en particulier.

La police s'est livrée dimanche matin à une course poursuite contre trois hommes armés en moto qui venaient de cambrioler une bijouterie mais on ignore si ces deux événements sont liés.

Deux groupes d'extrême gauche sont actifs en Grèce : la Secte révolutionnaire, réputé posséder un arsenal important et la Conspiration du feu nucléaire, spécialisé dans les attentats à la bombe.

Ce dernier groupe est à l'origine, le mois dernier, d'une campagne de colis piégés adressés à des dirigeants européens et à des ambassades.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés