Grèce: face-à-face tendu entre jeunes et policiers

Un face-à-face tendu a opposé samedi après-midi des groupes de jeunes et les forces de l'ordre devant le Parlement dans le centre d'Athènes.

Quelque 2.000 jeunes se sont réunis sur la place Syntagma, devant le Parlement, pour protester contre la mort le 6 décembre d'Alexis Grigoropoulos, 15 ans, tué par un policier à Athènes.

Les jeunes se sont massés à quelques mètres de la tombe du soldat inconnu, protégée par un cordon de policiers casqués et portant des masques.

La plupart des manifestants étaient des étudiants de l'école Polytechnique et de la faculté de Droit occupées. Ils scandaient des slogans hostiles aux policiers et portaient des banderoles sur lesquelles était inscrit "L'Etat assassine" et "Assassins".

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés