Publicité

Grèce: Le journal de la télé publique interrompu par des jeunes

Un groupe de jeunes a interrompu pendant quelques minutes mardi en début d'après-midi le journal télévisé de la chaîne publique NET.

Les jeunes sont apparus à l'écran, portant, sans dire un mot, une banderole sur laquelle était inscrit "Arrêtez de regarder, sortez dans la rue".

La chaîne qui diffusait une retransmission d'un discours au Parlement du Premier ministre Costas Caramanlis, a alors interrompu son programme et diffusé de la publicité avant de rétablir le programme sans aucune explication sur l'interruption.

Quarante cinq minutes plus tard, le directeur de la chaîne Net, Christos Panagopoulos, "a dénoncé" en direct "cet acte de violence qui dépasse les limites de la démocratie".

"Je m'excuse auprès du peuple grec pour cet incident", a indiqué M. Panagopoulos en expliquant qu'un groupe de jeunes "avait envahi pendant quelques minutes le plateau et le studio de la télévision, permettant le déploiement pendant une minute de leur banderole" avant de quitter sans incident les lieux.

La Grèce est secouée depuis plus d'une dizaine de jours par une série de protestations de jeunes à la suite de la mort d'un adolescent tué par un policier à Athènes, le 6 décembre. (FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés