Grève provisoirement non reconduite au métro de Madrid

Les employés du métro de Madrid, réunis en assemblée, ont annoncé lundi avoir décidé de ne pas reconduire dans l'immédiat leur mouvement de grève qui a semé le chaos la semaine dernière dans la capitale espagnole, afin de négocier avec leur direction.

L'assemblée des employés doit à nouveau se réunir lundi 12 juillet pour décider d'une éventuelle reconduction du mouvement, en fonction de l'avancée des négociations.

Les employés du métro de Madrid protestent contre une baisse de salaire de 5% décidée par la région de Madrid, qui gère le métro, dans le cadre de mesures d'austérité visant à réduire ses déficits.

La situation a été particulièrement chaotique mardi et mercredi derniers: aucun train n'avait circulé, les grévistes ayant refusé de respecter les services minimums de 50% imposés par la région.

Cela avait contraint 2 millions d'usagers et touristes à trouver d'autres modes de transport pour se rendre au travail ou dans le centre de la capitale.

(JDO)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés