Publicité

Grippe porcine: dix lycéens néo-zélandais "probablement" atteints, selon un ministre

Dix lycéens néo-zélandais, qui présentaient des symptômes après un séjour de trois semaines au Mexique, sont "probablement" atteints de la grippe porcine, a déclaré dimanche le ministre néo-zélandais de la Santé, Tony Ryall.

"Des responsables du ministère m'ont indiqué qu'il n'était pas garanti que ces lycéens soient atteints de la grippe porcine, mais ils considèrent que c'est probable", a précisé le ministre. Les dix lycéens font partie d'un groupe de 25 personnes - 22 lycéens et trois enseignants du collège Rangitoto d'Auckland - de retour samedi d'un séjour de trois semaines au Mexique, via Los Angeles (Etats-Unis).

Treize lycéens et un enseignant présentaient des symptômes de la fièvre et ont été placés en quarantaine à leur domicile dans l'attente des résultats d'examens. Un lycéen a été hospitalisé durant la nuit mais a pu depuis quitter l'hôpital. M. Ryall a indiqué que les examens ont montré que dix lycéens sont positifs au test de l'"Influenza A", dont la grippe porcine est une variante.

Les résultats ont été envoyés à un laboratoire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Melbourne (Australie) pour vérifier la présence ou non du virus de la grippe porcine H1N1. "Aucun des patients n'est considéré comme sérieusement malade et la plupart semblent en fait sur la voie du rétablissement", a ajouté le ministre. (CHN)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés