Publicité

Grippe porcine: mobilisation générale à l'OMS, qui se dit très inquiète

L'Organisation mondiale de la santé était sur le qui-vive samedi, se disant "très inquiète" de l'apparition d'un virus de grippe porcine qui se transmet d'homme à homme aux Etats-Unis et au Mexique où il a fait 20 cas mortels identifiés.

"Le fait le plus préoccupant est que (le virus) se transmet d'homme à homme", a expliqué à l'AFP un porte-parole de l'OMS, Thomas Abraham précisant que le virus de grippe porcine en cause, identifié comme A/H1N1, avait muté "dans des gênes jamais rencontré auparavant".

"C'est la première fois que nous voyons une souche aviaire, deux souches porcines et une souche humaine", a également relevé le responsable des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, Dave Daigle qui travaille étroitement avec l'OMS.

Ces caractéristiques, ainsi que le fait que la maladie touche une tranche d'âge inhabituelle pour une grippe, "des jeunes adultes en bonne santé", font craindre une épidémie grave, rappelant les frayeurs causées par la grippe aviaire.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés