Publicité

Guinée: 12 morts - appels au départ du président Conté

Au moins douze personnes, dont un militaire, ont été tuées samedi au cours de violences en Guinée, où l'opposition affirme qu'il s'agit d'une "insurrection qui ne peut se terminer que par le départ de Lansana Conté", le chef de l'Etat au pouvoir depuis 23 ans.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés