Haïti est en "situation de péril" avec le séisme et les pluies

Haïti est en "situation de péril constant" trois mois après le séisme qui a fait au moins 220.000 morts et 1,3 million de sans-abri, et alors que la saison des pluies commence, a déclaré samedi à l'AFP le président haïtien René Préval.

"Il faut regarder un pays qui est vraiment en situation de péril constant et où il faut faire face à tous les problèmes en même temps parce que justement la saison des pluies arrive, et pas seulement à Port-au-Prince", a dit M. Préval.

Interrogé sur le niveau de préparation d'Haïti à la saison des pluies, alors que de nombreux observateurs craignent que le pays ne connaisse une nouvelle catastrophe humanitaire, le chef de l'Etat a estimé que "le problème, c'est qu'on n'annonce pas les trains qui arrivent à l'heure".

"Si nous n'avions pas fait beaucoup de travail aux Gonaïves, aux Cayes, vous auriez déjà entendu des nouvelles de morts" dans ces villes, a affirmé le président, rappelant qu'il y a trois ans les pluies avaient fait 3.000 morts aux Gonaïves.

M. Préval s'exprimait alors qu'il visitait un camp ouvert par l'ONU à 20 km de la capitale haïtienne et destiné aux 8.000 sinistrés du séisme jugés à "hauts-risques" car vivant dans des endroits susceptibles d'être balayés par des coulées de boues ou de subir des glissements de terrain. (BAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés