Haïti: le scrutin validé dans la plus grande partie du pays

Les élections présidentielle et législatives en Haïti ont été validées dans la plus grande partie des bureaux de vote dimanche par le Conseil électoral, son président jugeant la consultation "réussie" malgré des violences et des appels à l'annulation du scrutin.

"La journée électorale est bouclée et réussie", a déclaré le président du Conseil électoral provisoire (CEP), Gaillot Dorsainvil, lors d'une conférence de presse.

Le CEP a indiqué que le scrutin avait été annulé dans 56 centres de vote seulement sur 1.500.

"On va étudier au cas par cas les endroits où il y a eu un problème", a déclaré le directeur général du CEP, Pierre-Louis Opent. "Dans 48 ou 72 heures, on décidera de ce qu'on fait", a-t-il ajouté.

"Dans la fièvre électorale de la journée, des électeurs n'ont pas réussi à trouver leur bureau de vote", a souligné M. Dorsainvil.

Le CEP "sera en mesure de produire un bilan (sur le scrutin) au retour de ses membres partis en région, dans trois jours" et "remercie la population d'avoir participé à l'avancement de la démocratie", a-t-il dit.

La consultation s'est déroulée dans un climat tendu, l'opposition accusant le pouvoir d'organiser des fraudes au profit du candidat du pouvoir et demandant l'annulation du scrutin, tandis que des heurts ont fait au moins deux morts.

Les résultats du premier tour doivent être diffusés à partir du 5 décembre tandis que la passation de pouvoir présidentiel est prévue le 7 février, après un éventuel deuxième tour le 16 janvier. (COC)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés