Publicité
Publicité

Haïti : Wyclef Jean fait appel du rejet de sa candidature

La star du hip-hop Wyclef Jean a annoncé dimanche sur le site Twitter qu'il faisait appel du rejet, par les autorités électorales d'Haïti, de sa candidature à la présidence de ce pays, estimant qu'il répondait à tous les critères d'admissibilité.

"Nos avocats vont faire appel demain de la décision du CEP", le Conseil électoral provisoire qui a publié vendredi soir la liste des candidats retenus pour le scrutin du 28 novembre, écrit M. Jean sur son compte officiel Twitter.

Sur les 34 dossiers soumis, le CEP n'en a retenu que 19, écartant notamment les six candidats de la diaspora haïtienne, dont Wyclef Jean, 40 ans, le plus connu de tous.

Le Conseil, qui avait déjà reporté la publication de la liste, n'avait pas expliqué l'éviction du chanteur, très populaire auprès des jeunes du pays dévasté le 12 janvier par un séisme qui a fait au moins 250.000 morts.

"Nous avons rempli tous les critères fixés par les lois" pour participer au scrutin, estime l'ex membre des Fugees sur le site de microblogs. Il conclut: "Et la loi doit être +Respectée+".

(DEF)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés