Hillary Clinton en Israël pour tenter de relancer le processus de paix bloqué

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est arrivée samedi en Israël pour tenter de relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens, dans l'impasse depuis bientôt un an.

La chef de la diplomatie américaine doit avoir des entretiens dans la soirée avec son homologue israélien Avigdor Lieberman, le ministre de la Défense Ehud Barak et le premier ministre Benjamin Netanyahu.

Avant d'arriver, un haut diplomate du département d'Etat a reconnu que la situation au Proche-Orient traversait une "période difficile" tout en soulignant qu'"aucune partie n'a fermé la porte" à une reprise des négociations de paix.

"Nous sommes dans une meilleure position qu'il y a neuf mois", a déclaré le diplomate à des journalistes voyageant avec Mme Clinton, en référence à la dernière offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza (27 décembre 2008-18 janvier 2009).

Quelques heures auparavant, le président palestinien Mahmoud Abbas avait rejeté une offre américaine pour une reprise des négociations avec Israël sans un gel total de la colonisation israélienne, lors d'une rencontre avec Mme Clinton à Abou Dhabi. (CLA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés