Hongrie: risque de 2e inondation de boue, Kolontar évacué

Les autorités hongroises, craignant une deuxième inondation de boue rouge toxique, ont ordonné l'évacuation complète du village de Kolontar, a déclaré le chef des services anticatastrophe, Tibor Dobson.

Alors que la catastrophe écologique survenue lundi en Hongrie a déjà fait au moins sept morts, le réservoir d'une usine de bauxite-aluminium située à Ajke, à 160 km à l'ouest de Budapest, à l'origine de la meurtrière coulée de boue qui menace l'écosystème du Danube, risque de s'effondrer complètement en raison d'une nouvelle fissure de sa digue.

"L'évacuation de Kolontar a été entamée à six heures du matin, après que nous avons constaté l'affaiblissement de la digue du réservoir numéro 10", a précisé Tibor Dobson. "L'évacuation a été décidée par le ministre de l'Intérieur, Sandor Pinter, qui a participé à la réunion de la commission de défense locale tôt samedi matin".

Si nécessaire, l'évacuation du village voisin, Devecser, peut aussi être décidée, a souligné Tibor Dobson.

Les plus hautes autorités du pays se sont rendues sur place: le Premier ministre, Viktor Orban, le ministre de la Défense, Csaba Hende, le chef de la police nationale, Jozsef Hatala, et le directeur général des forces anticatastrophe, György Bakondi.

Les quelque 800 habitants de Kolontar sont évacués par bus à Ajka, les représentants de la presse hongroise et étrangère étant aussi obligés de partir.

Les habitants pourront retourner à Kolontar une fois que la digue du réservoir aura été renforcée, a affirmé Tibor Dobson. (SLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés