Publicité
Publicité

Humanitaires tués en Afghanistan: Clinton condamne un "acte méprisable"

L'assassinat de travailleurs humanitaires en Afghanistan, parmi lesquels six Américains, est un acte "méprisable" que les Etats-Unis "condamnent dans les termes les plus forts possibles", a affirmé dimanche la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

"Les talibans ont fièrement revendiqué cet acte méprisable de violence délibérée", écrit Mme Clinton dans un communiqué.

"Nous sommes bouleversés par la perte de ces personnes héroïques et généreuses. Nous condamnons dans les termes les plus forts possibles cet acte insensé", ajoute-t-elle.

"Nous condamnons aussi la tentative grossière des talibans pour justifier l'injustifiable en proférant de fausses accusations sur leurs activités en Afghanistan", ajoute-t-elle.

Les huit travailleurs humanitaires - six Américains, une Britannique et une Allemande - ainsi que deux Afghans ont été tués par balles dans la province du Badakhshan, une région réputée calme du nord-est de l'Afghanistan.

Les talibans ont affirmé les avoir tués parce qu'ils étaient des "missionnaires chrétiens".

"Il s'agissait de médecins, d'infirmières et de travailleurs médicaux, dont la mission était humanitaire et entièrement indépendante de celle de quelque gouvernement que ce soit", souligne Mme Clinton.

"Ils étaient sans armes, ils n'étaient pas payés pour leurs services, ils avaient voyagé jusqu'à cette partie reculée du monde parce qu'ils voulaient aider ceux qui en avaient besoin. Ils étaient les invités du peuple afghan", poursuit le communiqué.

"La terreur n'a pas de religion et ces actes sont rejetés dans le monde entier, y compris par les musulmans vivant aux Etats-Unis", affirme la chef de la diplomatie américaine.

(MPK)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés