Publicité

Inde: le petit-fils d'Indira Gandhi arrêté après un discours antimusulman

Le petit-fils de l'ex-Premier ministre de l'Inde Indira Gandhi, au centre d'une polémique après un véhément discours antimusulman dans le cadre de la campagne des législatives d'avril-mai, a été arrêté samedi, a-t-on appris de source policière.

Varun Gandhi, candidat à la députation du parti nationaliste hindou (Bharatiya Janata Party, BJP ou Parti du peuple indien) a été placé en détention dans l'Etat d'Uttar Pradesh (nord).

"Je suis prêt à aller en prison", a assuré l'intéressé âgé de 29 ans.

Le jeune homme a déclenché une tempête politique depuis qu'une télévision a diffusé des extraits d'un discours en hindi où il affirmait que le BJP "couperait la tête de musulmans".

Ceux-ci "portent des noms effrayants, comme +Karimullah+ ou +Mazullah+, si bien que quand vous les croisez la nuit, vous avez peur", avait ajouté Varun Gandhi.

La Commission électorale avait exigé des "poursuites criminelles", pour avoir alimenté les tensions inter-communautaires.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés