Indonésie: nouvelles évacuations après l'éruption du volcan Sinabung

Des milliers de personnes continuaient à fuir lundi alors que le volcan Sinabung, sur l'île indonésienne de Sumatra, qui s'est réveillé dimanche après 400 ans de silence, a connu une nouvelle éruption, ont indiqué des responsables.

Le nombre de personnes accueillies dans des refuges est passé de 3.000 à 21.000 alors que 16 refuges ont été ouverts pour accueillir les villageois qui fuient les flancs du volcan, a indiqué un responsable des services de secours.

Il a été conseillé aux compagnies aériennes de dérouter leurs avions de la zone. Plusieurs vols intérieurs, en provenance et à destination de la zone, ont été annulés dimanche.

L'alerte rouge a été déclenchée dimanche sur l'île de Sumatra où le volcan Sinabung est entré en éruption pour la première fois depuis 400 ans.

L'éruption du Sinabung, qui culmine à 2.460 mètres d'altitude dans le nord de Sumatra, a dégagé un épais nuage de fumée noire et âcre. Aucune victime n'a été signalée, selon les secouristes, mais l'agence Antara, citant la police, a rapporté que deux personnes étaient mortes d'une crise cardiaque.

Le Sinabung s'ajoute donc à la liste des 69 volcans actifs que compte l'archipel indonésien.

L'Indonésie est située sur le "cercle de feu" du Pacifique, où l'activité volcanique et sismique est très forte. (MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés