Inondations au Pakistan: le bilan grimpe à 837 morts, Bruxelles débloque 30 millions

Le bilan des importantes inondations qui ont touché le nord-ouest du Pakistan est passé samedi à 837 morts, ont indiqué samedi les autorités locales, alors que la Commission européenne a annoncé samedi le déblocage de 30 millions d'euros d'aide humanitaire pour le Pakistan.

Les pluies tombées lors des moussons annuelles ont provoqué le débordement des rivières. Des milliers de villages ont été recouverts par l'eau. Des dizaines de ponts se sont écroulés, les routes sont bloquées et des vastes zones agricoles ont été inondées.

Selon le ministre provincial de l'Information, Mian Iftikhar Hussain, le décès de plus de 800 personnes a été confirmé. Dans la zone la plus touchée, à Khyber-Ppakhtunkh, plus de 100 personnes sont toujours portées disparues. Dans cette partie du pays, près de 400.000 personnes ont été évacuées, d'après les autorités locales. A Kalam, un lieu touristique situé dans la montagne, 2.800 touristes ont été sauvés.

Khyber-Pakhtunkhwa connaît ses plus graves inondations depuis 1982. Des centaines de soldats participent aux opérations de secours, ainsi que 17 hélicoptères de l'armée.

Le ministre Mian Iftikhar Hussain a lancé un appel à la communauté internationale afin d'éviter une catastrophe humanitaire. L'ambassadeur américain Ann Patterson a promis l'arrivée de 7 hélicoptères.

L'aide de l'Union européenne, qui comprend notamment des abris d'urgence et des produits de première nécessité (couvertures, produits d'hygiène ou médicaux), vise en priorité les personnes du nord-est du pays déplacées ou réfugiées, mais les victimes des inondations pourront aussi en profiter, précise Bruxelles dans son communiqué.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés