Inondations en Inde: 50.000 personnes évacuent leurs villages

Au moins 50.000 personnes ont du fuir leurs villages samedi en raison des inondations provoquées par les pluies torrentielles de la mousson dans le nord-ouest de l'Inde, placé en état d'alerte, ont annoncé des responsables.

Les précipitations ont fait déborder la rivière Singora dans le district de Lakhimpur, à 450 km à l'est de Guwahati, capitale de l'Etat d'Assam et la crue a inondé au moins 30 villages.

Quelque 50.000 personnes ont fui leurs habitations pour se réfugier sur les hauteurs, a déclaré à l'AFP le responsable du district B. Barooah. "Nous avons déclenché l'alerte maximum", a-t-il ajouté, précisant qu'aucune victime n'était à déplorer.

Le Singora est l'un des affluents du Brahmapoutre, l'un des plus grands fleuves d'Asie. (MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés