Irak: 122 morts en novembre, bilan le plus bas depuis 2003

Cent vingt-deux Irakiens sont morts dans les violences en novembre en Irak, le bilan le plus bas depuis l'invasion américaine en mars 2003, selon des chiffres fournis par les ministères de la Santé, de l'Intérieur et de la Défense.

88 civils, 12 soldats et 22 policiers ont trouvé la mort en novembre, selon ces chiffres. Trente-huit insurgés ont par ailleurs été tués et 510 arrêtés pendant le même mois.

Au total, 432 personnes ont été blessées. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés