Irak: 23 morts dans un attentat au nord de Bagdad

Au moins 23 personnes ont été tuées vendredi et 55 blessées dans un attentat à la voiture piégée sur un marché populaire de Khales, à 65 km au nord de Bagdad, selon un bilan fourni par le commandement des opérations militaires de Baqouba.

Il s'agit de l'attaque la plus violente en Irak depuis le 14 mai lorsque 25 personnes avaient trouvé la mort dans une double attaque contre un match de football à Tal Afar, à 380 km au nord de Bagdad.

L'attentat s'est produit vers 19H30 (16H30 GMT).

"Les policiers étaient déployés dans le marché comme tous les jours mais je veux demander aux responsables comment cette voiture a pu entrer dans le marché de Khales", s'est emporté Haytham Hussein al-Tamimi, blessé à la jambe et soigné à l'hôpital de Baqouba.

"La police travaille main dans la main avec les terroristes et nous demandons au gouvernement de Bagdad de nous sortir de cette situation. Il y a deux mois Khales a connu un gros attentat et aujourd'hui cela se reproduit", a ajouté ce propriétaire d'un magasin dans le marché.

Quarante-deux personnes avaient été tuées le 26 mars et 65 blessées dans deux attentats à la bombe devant un café et un restaurant de Khales.

La semaine dernière le "ministre de la Guerre" de l'Etat islamique en Irak, lié à Al-Qaïda et qui coiffe plusieurs organisations, a annoncé le lancement d'une campagne militaire après la mort des deux chefs du réseau tués fin avril dans un raid irako-américain.

(DGO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés