Publicité

Irak: au moins 7 morts et 23 blessés dans un attentat à Bagdad

Au moins sept Irakiens ont été tués et 23 autres blessés mercredi dans l'explosion d'une bombe près d'un mausolée chiite à Bagdad, selon un nouveau bilan de sources aux ministères irakiens de la Défense et de l'Intérieur.

La bombe, qui visait des civils, a explosé vers 11H00 (10H00 HB) à moins de 200 mètres de l'entrée du mausolée de Moussa Kazem, le 7e imam de l'islam chiite, à Kazamiyah, un quartier chiite de Bagdad.

Des femmes et des enfants figurent parmi les victimes, ont précisé ces sources.

Un précédent bilan faisait état de trois morts et 12 blessés.

Cet incident intervient au lendemain d'un attentat à la voiture piégée dans le même quartier qui a fait huit morts. L'explosion s'était produite dans une rue, menant au célèbre mausolée, qui venait d'être rouverte après deux ans de fermeture, en raison de l'amélioration de la sécurité.

La capitale avait déjà été la cible lundi d'une série de six attentats à la voiture piégée dans des quartiers à majorité chiite qui avait fait 34 morts et près de 130 blessés, rappelant les pires heures des violences en 2006 et 2007. (CLA)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés