Publicité
Publicité

Irak: au moins 99 morts dans le double attentat

Un double attentat à la voiture piégée contre des bâtiments officiels en plein coeur de Bagdad a fait dimanche au moins 99 morts et 712 blessés, un acte que le gouvernement a imputé à Al-Qaïda et "ses alliés" pour torpiller les élections théoriquement prévues en janvier.