Irak: Des membres d'al-Qaïda tuent cinq policiers à Bagdad

Des membres d'al-Qaïda ont abattu mardi matin cinq policiers à un point de contrôle dans l'ouest de Bagdad, a indiqué un reponsable du ministère de l'Interieur.

"Vers 05H30 (02H30 GMT) des inconnus ont abattu avec des pistolets munis de silencieux cinq soldats à un point de contrôle, place al-Likaa, dans le quartier de Mansour avant de planter le drapeau de 'l'Etat islamique d'Irak'", qui regroupe une série d'organisations d'insurgés sous la houlette d'al-Qaïda, a précisé cette source.

Jeudi, des membres d'al-Qaïda avaient tué trois soldats en faction à un barrage puis brûlé leurs corps à Azamiya, un quartier sunnite dans le nord de Bagdad.

Treize personnes, dont trois soldats et trois policiers, avaient ensuite été tuées dans trois attaques à la bombe artisanale le long de différentes routes menant à la scène de la fusillade. Quatorze personnes avaient été blessées, parmi lesquelles sept policiers et deux membres de la défense civile.

Des hommes armés avaient aussi planté un drapeau de l'Etat islamique d'Irak dans l'une des rues principales d'Azamiya après les attaques, selon un officier de police et des témoins. (COC)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés