Irak: dix morts dans un attentat suicide à Baaqouba

Dix personnes ont été tuées mercredi dans un attentat suicide à Baaqouba, au nord de Bagdad, a annoncé la police. Une femme kamikaze s'est fait exploser près d'un point de contrôle opéré par des miliciens sunnites mobilisés contre la branche irakienne d'Al-Qaïda.

La plupart des victimes sont des volontaires des "patrouilles de voisinage", a précisé la police. Parmi elles figure l'un des leaders du "Réveil de Baqouba", une milice en lutte contre al-Qaïda. Huit personnes ont en outre été blessées, pour la plupart grièvement.

Baptisés "Réveils", des groupes de dizaines de milliers de combattants sunnites ont pris leur essor dans l'ouest du pays il y a plus d'un an pour lutter contre Al-Qaïda et ont proliféré à Bagdad et dans le centre-nord de l'Irak grâce à des financements américains.

Ces groupes sunnites sont devenus la cible d'attaques quasi- quotidiennes, notamment dans la province de Diyala - dont Baaqouba est le chef-lieu -, bastion de la branche irakienne d'Al-Qaïda.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés