Iran: attentat contre les Gardiens de la révolution était une "attaque suicide"

L'attentat dimanche contre les Gardiens de la révolution, l'armée idéologique du régime iranien, était un "attentat suicide" qui a fait vingt morts, dont de hauts commandants de ce corps d'élite, et une quarantaine de blessés, a rapporté l'agence de presse officielle Irna.

Selon Irna, "un homme portant des explosifs sur lui les a fait exploser lors d'une réunion des chefs de tribus" avec les commandants des Gardiens de la révolution, dans une ville de la province du Sistan-Balouchistan (sud-est de l'Iran) frontalière du Pakistan.

L'attentat s'est produit à 08H00 (06H30 heure belge, selon les médias iraniens. (VAD)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés