Iran: promulgation d'une loi encadrant la politique nucléaire du gouvernement

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a promulgué lundi une loi votée en juillet par le parlement contraignant le gouvernement à poursuivre l'enrichissement d'uranium et à limiter la coopération avec l'AIEA, selon l'agence officielle Irna.

"Le gouvernement a l'obligation de poursuivre l'enrichissement à 20% pour produire les plaques de combustibles destinés au réacteur de recherche de Téhéran", affirme notamment la loi adoptée le 18 juillet en réponse au renforcement des sanctions internationales contre l'Iran.

La production d'uranium enrichi est au coeur du conflit entre l'Iran et la communauté internationale, qui redoute que Téhéran ne cherche malgré ses démentis à se doter de l'arme atomique.

Le lancement de l'enrichissement à 20% en février a accéléré l'adoption de nouvelles sanctions par le Conseil de sécurité de l'ONU le 9 juin, et par les Etats-Unis et l'Union européenne les semaines suivantes.

La crise est née de l'échec, à l'automne 2009, de négociations avec les grandes puissances sur un échange de combustible. Mais les discussions pourraient reprendre dans les prochaines semaines, et plusieurs responsables iraniens ont affirmé récemment que l'Iran était prêt à suspendre l'enrichissement à 20% s'il pouvait obtenir à l'extérieur le combustible nécessaire au réacteur de Téhéran.

La loi promulguée lundi "oblige" également le gouvernement à "limiter sa coopération avec l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique) au seul cadre du Traité de non prolifération (TNP)".

(EYI)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés