Islande: manifestation de partisans du "non" devant le Parlement

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi devant le Parlement islandais en tapant sur des casseroles pour réclamer plus d'action du gouvernement, tandis qu'un référendum se déroulait sur l'accord Icesave, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Johanna, va voter! ", a scandé la petite foule dans une allusion à l'abstention déclarée de la Première ministre Johanna Sigurdardottir.

Des pancartes disant "Icesave non! non! non! " ou "Stop au casino financier" étaient brandies par les manifestants qui ont débouché sur la place du Parlement après avoir brièvement défilé dans les rues de Reykjavik.

Les Islandais se rendaient aux urnes samedi pour se prononcer sur l'impopulaire accord financier Icesave, considéré comme un diktat anglo-néerlandais, qu'ils devaient rejeter à une très large majorité selon les derniers sondages.

Le texte soumis à la consultation populaire est un accord organisant le remboursement d'ici à 2024 par Reykjavik de 3,9 milliards d'euros avancés par les autorités de Grande-Bretagne et des Pays-Bas pour indemniser les citoyens de ces deux pays lésés par la faillite de la banque sur Internet islandaise Icesave en octobre 2008.

La manifestation, qui a rassemblé entre 500 et 1.000 personnes selon les estimations, était organisée à l'appel d'une dizaine d'associations qui voulaient attirer l'attention sur le problème des Islandais étranglés par les traites de leurs prêts immobiliers, un problème que, selon elles, le gouvernement délaisse au profit de l'accord Icesave.

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés