Islande/référendum Icesave: le non l'emporte à 93,2%

Les Islandais ont rejeté à 93,2% par référendum l'accord financier Icesave, selon des résultats définitifs annoncés dimanche soir.

Le oui n'a rassemblé que 2.699 suffrages et 1,8% des voix, tandis que le non a obtenu 134.397 votes, pour une participation finale de 62,7% avec 144.231 votants, selon des chiffres officiels cités par la radio-télévision publique RUV.

Le média public, qui centralise les résultats des commissions électorales locales, avait auparavant affirmé que la participation finale était de 62,51%.

Quelque 230.000 Islandais ont été appelés samedi à se prononcer sur un accord organisant le remboursement par Reykjavik de 3,9 milliards d'euros avancés par Londres et La Haye pour indemniser leurs citoyens lésés par la faillite de la banque sur l'internet islandaise Icesave en octobre 2008.

L'écrasante victoire du non au référendum sur l'accord Icesave a mis sous pression le gouvernement de Reykjavik pour renégocier avec le Royaume-Uni et les Pays-Bas le remboursement de la dette de la banque, dont les Islandais refusent de payer la facture.

La perspective d'un non, jugé difficilement évitable dès la convocation du référendum début janvier, a poussé Reykjavik à tenter ces dernières semaines -jusque-là en vain- de trouver un nouvel accord avec Britanniques et Néerlandais.

(SCM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés