Publicité

Islande: victoire historique de la gauche aux élections

La coalition de gauche a remporté une victoire historique sur le parti conservateur sanctionné samedi par les électeurs pour avoir plongé l'Islande dans la crise économique ces derniers mois, selon les résultats définitifs publiés dimanche matin.

Pour la première fois, le parti Social-Démocrate et le mouvement Gauche-Verts, alliés dans le gouvernement intérimaire formé en février, ont recueilli une majorité absolue de 34 sièges sur 63 au parlement.

Le parti Social-Démocrate a obtenu 29,8% (20 sièges) et son allié 21,7% (14 sièges).

Les urnes ont, comme prévu, sanctionné le puissant Parti de l'Indépendance, qui recueille le plus mauvais score jamais réalisé depuis l'indépendance du pays en 1944.

Jugé responsable de l'effondrement du secteur bancaire à l'automne qui a précipité l'île au bord de la faillite, ce parti n'a obtenu que 23,7% (16 sièges), loin derrière son plus bas historique (27% des voix en 1987).

En mai 2007, ce parti avait remporté le scrutin avec 36,6% des voix, contre 26,8% aux Sociaux-démocrates et 14,3% au mouvement Gauche-Verts. (CHN)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés