Israël: le chef d'état-major allemand honore les victimes de la Shoah

Le chef d'état-major allemand, le général Volker Wieker, a commencé mardi sa première visite en Israël en se rendant au Mémorial Yad Vashem de Jérusalem consacré au souvenir des six millions de victimes juives du nazisme.

Accompagné de son homologue israélien, le général Gaby Ashkenazi, il a participé à une brève et sobre cérémonie organisée pour l'occasion.

Coiffé d'un béret rouge et vêtu de son uniforme d'apparat, il a ranimé la flamme éternelle avant de se recueillir devant une gerbe aux couleurs noir, rouge et jaune de l'Allemagne déposée sur une stèle dans la grande salle du "Souvenir".

Le général Wieker s'est mis au garde-à-vous dans cette salle plongée dans l'obscurité, où sont gravés sur le sol en lettres hébraïques et latines les noms de vingt camps de la mort nazis de la Seconde Guerre mondiale (Auschwitz, Treblinka, Theresienstadt, Stutthof...).

"Nous devons nous souvenir du passé et le raconter, faute de quoi nous ne trouverons jamais la paix", a-t-il écrit dans le Livre d'or, après avoir visité une autre salle du musée dédiée aux 1,5 million d'enfants juifs assassinés par les nazis.

(MPK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés