Publicité

Israël ne coopérera pas avec l'enquête de l'ONU sur l'offensive à Gaza

Israël ne coopérera pas avec une enquête de l'ONU sur d'éventuels crimes de guerre lors de son offensive à Gaza, a-t-on appris mercredi de source gouvernementale.

"Israël a informé le Conseil des droits de l'homme de l'ONU qu'il ne coopérera pas avec une enquête fondée sur une résolution biaisée", a déclaré à l'AFP un haut responsable israélien qui a requis l'anonymat.

Il a précisé qu'une lettre avait été envoyée la semaine dernière à cet effet, mais qu'il ne s'agissait pas encore d'une "annonce officielle" au niveau gouvernemental.

Israël avait dénoncé dès le 3 avril la décision de créer une commission d'enquête qui sera présidée par l'ex-procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda, Richard Goldstone.

"Ceci n'est pas une tentative de connaître la vérité mais de nuire à la réputation d'Israël et de se joindre aux efforts déployés par certains pays pour diaboliser Israël", avait déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Yigal Palmor.

L'offensive du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 a dévasté Gaza où plus de 1.400 Palestiniens ont été tués, selon des sources palestiniennes. Côté israélien, 13 soldats et civils ont péri.

(FLO)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés