Publicité
Publicité

Israël: quatre jeunes suspects en détention après l'incendie du mont Carmel

Quatre adolescents étaient détenus lundi par la police israélienne, soupçonnés d'avoir provoqué par négligence le feu de forêt qui a dévasté quatre jours durant le parc national du mont Carmel dans le nord d'Israël, a-t-on appris de source policière.

"Nous avons procédé à quatre arrestations --deux jeunes du village druze (arabe israélien) d'Isfiya, qui ont été appréhendés samedi, et deux autres qui ont été interrogés dimanche et placés aux arrêts domiciliaires", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld.

Les deux adolescents du village d'Isfiya, deux frères âgés d'une quinzaine d'années, doivent comparaître mercredi devant la justice.

Ils sont soupçonnés d'avoir laissé des braises dans une clairière après un pique-nique.

La pluie est tombé lundi dans le nord d'Israël après une exceptionnelle sécheresse, en particulier sur le mont Carmel ravagé par le pire incendie de l'histoire du pays.

L'incendie a coûté la vie à 37 membres de l'administration pénitentiaire, dont le bus a été pris au piège des flammes, trois officiers de police, un pompier et un jeune volontaire de 16 ans.

Selon des responsables gouvernementaux cités par la presse, le coût total du sinistre pourrait atteindre deux milliards de shekels (400 millions d'euros).

Cette estimation ne comprend pas l'achat prévu de plusieurs bombardiers d'eau, qui ont fait cruellement défaut, ni la création d'une nouvelle Autorité chargée de lutter contre les incendies. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés