Publicité
Publicité

Italie: le sénateur raciste s'excuse et envoie des fleurs

Le sénateur italien qui avait comparé la première ministre noire du pays à un orang-outan a présenté ses excuses mardi et envoyé des fleurs à la ministre offensée. Roberto Calderoli, qui est aussi vice-président du Sénat et s'est déjà illustré par des propos racistes, anti-musulmans et homophobes, a reconnu avec voir fait "une bêtise" et s'est excusé pour ses "remarques agressives".