Japon: une jeune mère a laissé mourir son fils, absorbée par l'internet

Une mère de famille japonaise de 29 ans a été arrêtée jeudi pour avoir laissé mourir l'an passé son fils malade alors âgé de 19 mois, tandis qu'elle passait son temps à dialoguer par écrit via l'internet, a-t-on appris vendredi auprès de la police.

"Cette femme avait une responsabilité familiale, mais bien que sachant son bébé de faible poids et fiévreux, elle l'a abandonné dans son lit sans lui apporter le moindre soin médical, ce qui a entraîné la mort de l'enfant atteint de pneumonie", a expliqué la police dans un document transmis à l'AFP.

L'éducation était devenue une tâche trop pénible, a-t-elle justifié.

Yumiko Takahashi, Japonaise sans travail, a expliqué aux policiers être tombée en dépression et avoir trouvé refuge dans la discussion en ligne depuis trois ans, après le décès d'un autre fils de 4 ans tombé du balcon de son appartement.

Cette même femme avait aussi perdu accidentellement il y a quatre ans un nourrisson de 12 jours.

(MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés