Jordanie: peine de mort pour avoir tué et découpé en morceaux sa femme qui refusait le sexe

Un Jordanien a été condamné à mort jeudi pour avoir tué et découpé sa femme en morceaux car elle refusait d'avoir des rapports sexuels avec lui, a-t-on appris de source judiciaire.

"La cour criminelle d'Amman a condamné à mort un homme de 28 ans, infirmier de profession, pour avoir tué sa femme en décembre 2007, car elle avait cessé toute relation sexuelle après avoir mis au monde leur fils", selon cette source, précisant que le couple s'était marié dix-mois plus tôt.

"Affirmant que sa femme, âgée d'une vingtaine d'années, ne l'avait pas respecté et lui avait désobéi, l'accusé l'avait tuée après l'avoir droguée", a-t-on ajouté.

L'homme avait ensuite caché les parties du corps découpé dans différents endroits et avait été arrêté en novembre 2008.

(BEM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés