Journée sportive pour inciter les jeunes handicapés à participer aux Jeux Paralympiques

La Ligue Handisport Francophone (LHF) organisait samedi à Bruxelles une "Journée des Talents" dans l'objectif d'inciter les jeunes souffrant d'un handicap à représenter la Belgique et la Communauté française lors de compétitions internationales.

"Si tout le monde connaît les Jeux Olympiques, les Jeux Paralympiques sont par contre beaucoup moins connus. Or, il s'agit de la deuxième plus grande manifestation sportive au monde", explique le directeur général de la LHF, Hervé Cornillie.

La LHF cherche actuellement de nouveaux talents sportifs pour porter ses couleurs et représenter la Belgique lors de compétitions internationales.

"Beaucoup de jeunes moins valides ne savent pas que ces compétitions leurs sont accessibles. C'est pourquoi nous voulons multiplier les journées comme celles-ci et aller à la rencontre des jeunes handicapés dans les centres, les institutions et les cercles sportifs. Nous voulons ainsi poursuivre notre démarche de détection active des talents", poursuit le directeur général.

Il s'agissait de la première édition de la journée des Talents qui s'est déroulée en présence notamment de l'ancienne joueuse de tennis belge Dominique Monami. Près d'une trentaine de jeunes moins valides ont participé aux différentes disciplines représentées: le judo, l'athlétisme, l'escrime, la natation, le goalball, le tennis de table et le basket.

Le ministre des Sports, André Antoine, a également fait savoir à cette occasion qu'il octroyerait cette année un subside supplémentaire de 2.000 euros aux 201 clubs membres de la Ligue Handisport ainsi que de la Fédération Multisports adaptés (FéMA), soit un montant total de 402.000 euros. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés