Karzaï reste un partenaire des USA, malgré ses critiques

Le président afghan Hamid Karzaï reste un partenaire des Etats-Unis malgré ses critiques contre les opérations américaines en Afghanistan, a assuré mardi le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates.

"Nous continuerons à faire équipe avec lui dans ce conflit", a déclaré M. Gates lors d'une conférence organisée par le Wall Street Journal.

Dans un entretien au Washington Post dimanche, Hamid Karzaï a estimé que les Etats-Unis devaient réduire la visibilité et l'intensité de leurs opérations militaires en Afghanistan.

Le président afghan demandait en particulier l'arrêt des opérations des forces spéciales américaines, qui selon lui exaspèrent les Afghans et pourraient aggraver l'insurrection talibane.

(MPK)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés