Kenya: deux tonnes d'ivoire de contrebande saisies à Nairobi

Près de deux tonnes d'ivoire de contrebande ont été saisies dimanche à l'aéroport de Nairobi, ont annoncé lundi les services kényans de la faune (KWS), qui ont également fait état de l'arrestation de deux suspects.

"Deux suspects ont été arrêtés dans la saisie de 317 pièces d'ivoire d'éléphants et de cinq cornes de rhinocéros à l'aéroport international Jomo Kenyatta" de Nairobi, indique un communiqué du KWS.

"Les enquêtes se poursuivent pour déterminer l'origine et la destination de ce chargement", dissimulé à bord d'un avion cargo dans des caisses d'avocats frais.

"La plupart des pièces saisies semblent avoir été ramassées au cours des vingt dernières années sur environ 150 carcasses d'éléphants, la dernière fois il y a environ six mois", explique le KWS.

Aucune de ces défenses n'était marquée de l'encre habituellement utilisée par le gouvernement pour les pièces collectées sur le terrain par ses services, toujours selon le communiqué.

Pendant le week-end, les services de sécurité de l'aéroport ont contacté les services canins du KWS à propos d'un cargo suspect qui se préparait à partir pour la Malaisie via Dubaï.

Il s'agit de la plus importante prise d'ivoire d'éléphant dans "un récent passé", selon KWS, dont les précédentes saisies étaient à destination de la Thaïlande, du Vietnam et de la Chine.

(EYI)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés