Publicité

Kinshasa dénonce des "tueries" dans l'Est de la RDC

Le porte-parole du président de République démocratique du Congo a accusé vendredi les rebelles du général déchu Laurent Nkunda de "tueries" dans l'Est du pays.

"Il y a des tueries de commises et apparemment la Monuc (Mission de l'ONU en RDC) n'a rien fait", a accusé Kudura Kasongo, qui s'exprimait au nom du président Joseph Kabila.

Le porte-parole a également une nouvelle fois accusé le Rwanda d'être impliqué dans le conflit dans le Kivu. "Il faut que le Rwanda cesse d'intervenir dans le problème congolais", a-t-il déclaré.

Un sommet international sur les moyens de régler le conflit dans le Kivu a commencé vendredi à Nairobi en présence du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et des présidents congolais et rwandais.

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés