L'AIP introduit un impôt sur le capital de 118 mios d'euros

En approuvant l'accord interprofessionnel, le gouvernement a également prévu pour 2010 un impôt sur le capital de 118 millions d'euros, rapporte le Tijd samedi, afin de compenser partiellement les diminutions de charge accordées aux entreprises, dans le cadre de cet accord.

Cet impôt a été rajouté au dernier moment dans le projet d'accord, qui accorde aux entreprises trois allégements de taxes, de trois fois 0,15% de leur masse salariale.

Les discussions avaient achoppé sur le coût de cette mesure, jugé trop élevé par les syndicats.

Le médiateur désigné par le gouvernement Robert Tollet a remis les partenaires sociaux autour de la table, en proposant de compenser la dernière baisse de 0,15% à 60%, soit 0,09%, par un financement alternatif. La somme à couvrir était de 118 millions d'euros. Une hausse de l'impôt sur les capitaux aurait été prévue pour ce faire.

(MJN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés