L'Allemagne va renvoyer chez eux 14.000 réfugiés kosovars

L'Allemagne a signé mercredi avec le Kosovo un accord pour renvoyer chez eux jusqu'à 14.000 réfugiés kosovars, en particulier des Tziganes, qui avaient fui la guerre de 1999 au Kosovo, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière a toutefois affirmé que Berlin n'avait pas l'intention de renvoyer d'un coup tous ces réfugiés, assurant qu'il s'agissait de procéder "par étapes".

Selon son ministère, un maximum de 2.500 personnes seront renvoyées chaque année, en veillant à maintenir un certain équilibre entre les différents groupes de population.

Sur ces 14.000 personnes concernées, près de 10.000 sont des Roms (Tziganes).

L'accord prévoit que Pristina reprenne les réfugiés de la guerre (essentiellement des Roms) ne disposant pas d'autorisation de séjour formelle, qu'ils soient nés au Kosovo ou y aient vécu, et qui sont en possession de documents officiels de l'ex-province yougoslave ou dont il est prouvé par d'autres moyens qu'ils ont bien vécu au Kosovo.

L'Allemagne avait accueilli de nombreux réfugiés de la guerre du Kosovo. Sur les 55.000 Kosovars établis en Allemagne, plus de la moitié sont arrivés a partir de 1998/1999 en raison de la guerre, dont nombre de Roms, selon le gouvernement. Mais depuis des années, Berlin les encourage activement à rentrer chez eux avec des aides au retour. (MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés