Publicité

L'avocat de Nkunda s'oppose à son extradition par le Rwanda

L'avocat de l'ancien chef rebelle congolais Laurent Nkunda, arrêté au Rwanda en janvier dernier lors d'un retournement d'alliance, s'oppose à l'extradition de son client vers la République démocratique du Congo (RDC), alors que Kinshasa espère son transfèrement dans les prochains jours, a rapporté mardi la radio onusienne Okapi.

"Il n'est pas question d'extrader l'ex-général dissident Laurent Nkunda", a déclaré son avocat, Stéphane Bourgon, soulignant que son client ne pourra pas bénéficier d'un jugement équitable en RDC.

"J'ai tenté, à de multiples reprises, de contacter les autorités du gouvernement du Rwanda. Je ne sais toujours pas où il est détenu, et sur quelle base juridique il est détenu, ou a été arrêté. Il faut d'abord déterminer la légalité de son arrestation et de sa détention au Rwanda. Si l'arrestation est illégale, il doit être libéré", a affirmé Me Bourgon à Radio Okapi, parrainée par l'ONU.

Le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, a pour sa part assuré que l'ex-général dissident sera extradé conformément aux accords signés entre le Rwanda et la RDC. (DAD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés