L'homélie du cardinal Danneels placée sous le signe de l'écologie

L'archevêque de Malines- Bruxelles a présidé cette nuit pour ladernière fois la célébration de Noël en la cathédrale Saint^Michel et Gudule à Bruxelles.

Pour sa dernière messe de Noël avant de céder la place de primat de Belgique, le cardinal Danneels a prononcé une homélie influencée par la récente conférence sur le climat à Copenhague.

Tout en notant les faibles résultats de celle-ci, il a souligné qu'à présent "le soin de la planète est devenu une réalité politique." Il a ensuite pointé d'autres pollutions, plus morales et spirituelles cette fois : "l'argent fou, la jouissance sans repères et des sirènes du pouvoir."

Pour Mgr Danneels, "il existe une écologie du couple et de la famille. Ici aussi, démasquons la pollution et comprenons qu'il y a un climat à stabiliser afin de rétablir notre culture sur des bases saines."

(BVH)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés